Œuvres en chantier pour boîtes électriques

ECadieux, Le réduit (détail)

Je développe maintenant deux séries photographiques qui investiront du mobilier urbain de la Ville de Québec, soit des boîtes électriques dans les quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur. Ce travail s’inscrit dans l’événement collectif Artistique Avenue, organisé par EXMURO arts publics. Le dévoilement des œuvres est prévu pour la fin juin 2011.

Le propos des images concerne ces tonnes de choses qui nous étaient indispensables et qui, par le développement fulgurant des nouvelles technologies, sont devenues désuètes (ou en voie de l’être). Soit il devient impossible d’utiliser ces objets car l’appareillage permettant leur lecture se fait rare, soit on les boude parce qu’ils nous feraient perdre du temps, ne seraient pas assez économiques ou écologiques…

http://exmuro.wordpress.com/2011/03/29/artistique-avenue-2/

Publicités

Départ du centre VU

En ce début d’avril, je vous annonce mon départ du centre VU. Je quitte pour deux raisons importantes : un retour intensif à ma carrière d’artiste et le choix de consacrer plus de temps de qualité à mes enfants. Nous vivrons en famille, dès juillet 2011, dans ma ville natale, Montréal.

À mon arrivée à Québec, soit en l’an 2000, je me suis impliquée à VU au sein du conseil d’administration. En janvier 2002, j’entrais dans l’équipe des coordonnateurs avec fierté, et la tête pleine de défis. Aujourd’hui, après plus de neuf ans à développer des projets artistiques, à rencontrer des artistes généreux qui m’ont beaucoup appris, à côtoyer quotidiennement des collègues exceptionnels, maintenant devenus des amis, je cède ma place à une autre personne qui saura poursuivre les activités du centre et apporter un souffle nouveau à l’organisme.

Je serai encore à la direction artistique et générale de VU jusqu’à la fin du mois de juin 2011, ce qui me permettra de compléter des dossiers importants et de former adéquatement la personne qui me succédera. La nouvelle direction sera connue dans les prochaines semaines.

Je vous remercie, toutes et tous, pour ces moments ou années de travail en commun. Je sors vraiment grandie de mon expérience à VU et aux Éditions J’ai VU. Je quitte très satisfaite du travail accompli et souhaite les plus beaux et grands projets à VU, centre de diffusion et de production de la photographie, ce centre d’artistes qui gardera toujours une place majeure dans mon cheminement.